ACCUEIL       MISSIONS       PLAN D'ACCÈS       CONTACT   






ACTUALITÉS

Reconfinement : les commerces qui peuvent rester ouverts

Le gouvernement a précisé la liste des commerces et établissements recevant du public qui sont autorisés à rester ouverts pendant le confinement.
 Art. 27 à 30, décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020, JO du 30  

Le reconfinement, instauré par les pouvoirs publics à compter du 30 octobre et jusqu’au 1er décembre (au moins) pour limiter la propagation galopante du Covid-19, oblige un grand nombre de commerces et d’établissements recevant du public (ERP), à savoir tous ceux qui sont « non essentiels », à fermer leurs portes pendant cette période. Mais beaucoup peuvent néanmoins rester ouverts.

À noter : contrairement au mois de mars dernier, un certain nombre d’activités sont maintenues, en particulier les services publics, notamment de guichet, les commerces de gros, les marchés alimentaires et évidemment les laboratoires d’analyse. Les parcs, jardins, plages et plans d’eau restent également accessibles.

Voici la liste précise des commerces et ERP qui sont autorisés à rester ouverts et la liste de ceux qui doivent fermer.

Commerces et ERP autorisés à rester ouverts :

- services publics ;

- services à la personne à domicile ;

- commerce de première nécessité ;

- entretien, réparation et contrôle techniques de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles ;

- commerce d’équipements automobiles ;

- commerce et réparation de motocycles et cycles ;

- fourniture nécessaire aux exploitations agricoles ;

- commerce de détail de produits surgelés ;

- commerce d’alimentation générale ;

- supérettes ;

- supermarchés ;

- magasins multi-commerces ;

- hypermarchés ;

- commerce de détail de fruits et légumes en magasin spécialisé ;

- commerce de détail de viandes et de produits à base de viande en magasin spécialisé ;

- commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé ;

- commerce de détail de pain, pâtisserie et confiserie en magasin spécialisé ;

- commerce de détail de boissons en magasin spécialisé ;

- autres commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé ;

- distributions alimentaires assurées par des associations caritatives ;

- commerce de détail de carburants et combustibles en magasin spécialisé, boutiques associées à ces commerces pour la vente de denrées alimentaires à emporter, hors produits alcoolisés, et équipements sanitaires ouverts aux usagers de la route ;

- commerce de détail d’équipements de l’information et de la communication en magasin spécialisé ;

- commerce de détail d’ordinateurs, d’unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé ;

- commerce de détail de matériels de télécommunication en magasin spécialisé ;

- commerce de détail de matériaux de construction, quincaillerie, peintures et verres en magasin spécialisé ;

- commerce de détail de textiles en magasin spécialisé ;

- commerce de détail de journaux et papeterie en magasin spécialisé ;

- commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé ;

- commerce de détail d’articles médicaux et orthopédiques en magasin spécialisé ;

- commerce de détail d’optique ;

- commerce de détail d’aliments et fournitures pour les animaux de compagnie, jardineries ;

- commerce de détail alimentaire sur éventaires lorsqu’ils sont installés sur un marché ;

- commerce de détail de produits à base de tabac, cigarettes électroniques, matériels et dispositifs de vapotage en magasin spécialisé ;

- vente par automates et autres commerces de détail hors magasin, éventaires ou marchés ;

- hôtels et hébergement similaire à l’exclusion des villages vacances, maisons familiales et auberges collectives ;

- hébergement touristique et autre hébergement de courte durée lorsqu’il constitue pour les personnes qui y vivent un domicile régulier ;

- terrains de camping et parcs pour caravanes ou véhicules de loisirs lorsqu’ils constituent pour les personnes qui y vivent un domicile régulier ;

- location et location-bail de véhicules automobiles ;

- location et location-bail d’autres machines, équipements et biens ;

- location et location-bail de machines et équipements agricoles ;

- location et location-bail de machines et équipements pour la construction ;

- activités des agences de placement de main-d’oeuvre ;

- activités des agences de travail temporaire ;

- réparation d’ordinateurs et de biens personnels et domestiques ;

- réparation d’ordinateurs et d’équipements de communication ;

- réparation d’ordinateurs et d’équipements périphériques ;

- réparation d’équipements de communication ;

- blanchisserie-teinturerie ;

- blanchisserie-teinturerie de gros ;

- blanchisserie-teinturerie de détail ;

- services funéraires ;

- activités financières et d’assurance, commerces de gros ;

- cliniques vétérinaires et cliniques des écoles vétérinaires ;

- laboratoires d’analyse ;

- services de transports.

Attention : le préfet de département est habilité à interdire, à restreindre ou à réglementer, par des mesures réglementaires ou individuelles, les activités qui ne sont pas interdites. Lorsque les circonstances locales l’exigent, il peut, en outre, fermer provisoirement une ou plusieurs catégories d’établissements recevant du public ainsi que des lieux de réunions, ou y réglementer l’accueil du public. Enfin, il peut, par arrêté pris après mise en demeure restée sans suite, ordonner la fermeture des établissements recevant du public qui ne mettent pas en œuvre les obligations qui leur sont applicables.

Commerces et ERP devant fermer :

- ERP de type CTS : chapiteaux, tentes et structures ;

- ERP de type S : bibliothèques, centres de documentation, médiathèques ;

- ERP de type Y : musées (et par extension, les monuments) ;

- ERP de type L : salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple (comme les salles des fêtes et salles polyvalentes), sauf pour les salles d’audience des juridictions, les crématoriums et les chambres funéraires ;

- ERP de type X : établissements sportifs couverts (gymnases, piscines couvertes, saunas et hammams, etc.) à part pour le sport professionnel ;

- ERP de type PA : établissements de plein air (stades, hippodromes, parcs d’attraction, parcs zoologiques, etc.) sauf pour les activités sportives professionnelles ;

- ERP de type P : salles de danse (discothèques) et salles de jeux (casinos, bowlings) ;

- ERP de type M : magasins de vente et centres commerciaux, sauf pour leurs activités de livraison et de retrait de commandes et à l’exception des activités autorisées ;

- ERP de type N : restaurants et débits de boissons, sauf pour leurs activités de livraison et de vente à emporter, le « room service » des restaurants et bars d’hôtels et la restauration collective sous contrat ;

- ERP de type T : salles d’expositions, foires-expositions et salons ayant un caractère temporaire ;

- ERP de type U : établissements de cure thermale ou de thalassothérapie ;

- Fermeture des campings, villages vacances et hébergements touristiques, sauf lorsqu’ils constituent pour ceux qui y vivent un domicile régulier ou pour l’accueil de personnes en isolement ou en quarantaine.

Article du 30/10/2020 - © Copyright Les Echos Publishing - 2020

haut de page




Prêt garanti par l’État : pas de remboursement pendant les 2 premières années
18/01/2021
Un crédit d’impôt pour la rénovation énergétique des locaux
18/01/2021
Dons aux associations : réduction d’impôt plus favorable
18/01/2021
Formation professionnelle : quel taux de contribution appliquer ?
18/01/2021
Les employeurs à l’épreuve du couvre-feu
15/01/2021
Fonds de solidarité : le formulaire pour le mois de décembre est disponible
15/01/2021
Le prêt de main-d’œuvre est assoupli
15/01/2021
L’affiliation des loueurs en meublé professionnel au régime des indépendants
14/01/2021
Sécurité numérique : les bonnes pratiques à adopter au quotidien
14/01/2021
CET, taxe foncière : baisse des impôts de production
14/01/2021
Des aides pour protéger la santé de vos salariés
14/01/2021
La réduction d’impôt Sofica est prorogée
13/01/2021
Quid des arrêts de travail « Covid-19 » des non-salariés ?
13/01/2021
Renouvellement des agroéquipements : les aides peuvent être demandées
12/01/2021
L’accès aux marchés publics est facilité !
12/01/2021
Où en est-on des arrêts de travail « Covid-19 » pour les salariés ?
12/01/2021
Du changement pour la fiscalité des véhicules
11/01/2021
Associations : taxe sur les salaires 2021
11/01/2021
Congés payés et RTT obligatoires pour les salariés
11/01/2021
Impôt sur le revenu : les nouveautés fiscales 2021
08/01/2021
Avances remboursables et prêts bonifiés : disponibles jusqu’au 30 juin 2021
08/01/2021
Cadeaux et bons d’achat : 171 € par salarié en 2021
08/01/2021
Des jours de congés indemnisés par l’État
07/01/2021
Neutralisation de la réévaluation des éléments d’actif
07/01/2021
La réduction générale des cotisations patronales version 2021
07/01/2021
Indice de réparabilité : du nouveau au rayon des appareils électroniques !
07/01/2021
Activité partielle de longue durée : le confinement ne compte pas !
06/01/2021
La cotisation AGS est maintenue au même taux en 2021
06/01/2021
Cotisations sociales : plus de délai de paiement en cas de décalage de la paie !
05/01/2021
Exploitants agricoles : montant de la cotisation Atexa pour 2021
05/01/2021
Quelle gratification pour les stagiaires en 2021 ?
05/01/2021
Commerces fermés : une protection en cas de défaut de paiement du loyer
04/01/2021
La loi de finances pour 2021 est publiée !
04/01/2021
Associations : des avoirs pour les évènements annulés
04/01/2021
La limite d’exonération des titres-restaurant en 2021
04/01/2021
Brexit : que faire des actions britanniques logées au sein d’un PEA ?
31/12/2020
Les soldes officiellement reportés au 20 janvier
31/12/2020
Mise en demeure Urssaf : est-elle adressée à la bonne société ?
31/12/2020
Le HCSF assouplit les conditions d’octroi des crédits immobiliers
30/12/2020
Le plafond de la Sécurité sociale pour 2021 est connu
30/12/2020
Déploiement de la 5G : le Haut Conseil pour le climat s’alarme
30/12/2020
Le taux de l’intérêt légal pour le premier semestre 2021
29/12/2020
Travailleurs occasionnels agricoles : 2 ans de sursis pour l’exonération spécifique !
29/12/2020
Activité partielle : maintien de la protection sociale complémentaire
29/12/2020
TVA sur l’essence : quel montant pourrez-vous déduire en 2021 ?
28/12/2020
Démarches auprès du Guso : la dématérialisation est obligatoire
28/12/2020
Cotisation maladie Alsace-Moselle : pas de changement en 2021
28/12/2020
Constitution de sociétés : du nouveau pour le tarif des annonces légales 2021
24/12/2020
Une monétisation des jours de repos et de congé
24/12/2020
Des mesures pour favoriser l’épargne salariale
23/12/2020
Fraude à la carte bancaire : comment l’éviter et comment réagir ?
23/12/2020
Fonds de solidarité : le décret pour le mois de décembre est paru
23/12/2020
Bail rural : quelles mentions dans un congé pour reprise ?
22/12/2020
Un report des cotisations sociales dues en janvier
22/12/2020
Licenciement économique et faute de l’employeur
22/12/2020
Implantation d’un cabinet en ZFU et exonération fiscale
21/12/2020
Un contrat à impact sur l’égalité des chances économiques
21/12/2020
Le minimum garanti inchangé en 2021
21/12/2020
Quant au maintien de salaire pendant le congé de maternité…
18/12/2020



© 2009-2021 - Les Echos Publishing - mentions légales et RGPD